Besoin d’un coup de pouce pour une Saint-Valentin réussie ?

1

Le 14 février, impossible d’échapper à la Saint-Valentin. Fête mercantile et inutile pour les uns, l’occasion comme une autre de profiter d’une soirée romantique pour les autres… Et s’il était tout simplement temps de provoquer l’amour en célibataire que vous êtes ?

Entre les divorcés, les séparés, les veufs, les cœurs brisés, la France compte plus de 13 millions de célibataires. Malgré ce nombre croissant, (re)trouver l’âme sœur relève souvent du parcours du combattant. Et vous êtes bien placé pour le savoir…
Après avoir essayé les sites de rencontre, les soirées speed dating, les agences matrimoniales, les rencontres arrangées au restaurant, votre carte bancaire s’enflamme davantage que votre cœur. Arrêtez de chercher en vain ! Pourquoi l’amour ne se trouverait-il pas tout simplement sur le palier de votre immeuble ?
Votre voisine a emménagé il y a quelques mois au même étage que vous et grâce à quelques conversations échangées dans l’ascenseur, vous savez qu’elle est célibataire… Profitez de la Saint-Valentin pour sauter le pas !

Mode d’emploi pour inviter votre voisine grâce à ma-residence.fr

  • Quelques jours avant la Saint-Valentin, commencez par déposer un petit mot dans la boîte aux lettres de votre voisine.  Il s’agit, de manière laconique, de lui demander de s’inscrire gratuitement sur ma-residence.fr, en lui précisant de bien renseigner son adresse (Vous serez ainsi sûr de la retrouver dans l’onglet « Ma résidence »).  N’hésitez pas à lui poser un ultimatum : « vous n’avez que 2 jours pour le faire ! ».
    Vous auriez tout aussi pu l’inviter à rejoindre le site directement en ligne mais encore faut-il connaître ou trouver son adresse mail !
  • 2 jours plus tard, vous remarquez que votre voisine s’est bel et bien inscrite… Sur le coup, votre cœur s’emballe mais il n’est plus question de faire marche arrière. Contactez-la via la messagerie interne au site et allez droit au but. Donnez-lui rendez-vous le 14 février à 20h dans le hall de l’immeuble. Il n’y a plus qu’à espérer que votre sens de l’intrigue et sa curiosité auront fait mouche…
  • Si votre voisine rentre dans votre jeu, il est possible que les questions fusent de toute part avant le jour J. Maintenez le suspense sur ce rendez-vous en détournant les réponses. Profitez de ce laps de temps pour apprendre à la connaître en ligne : ses goûts, son métier, ses loisirs, ses attentes…
  • Avec ce que vous aurez appris d’elle, choisissez le bon restaurant ! Sur ma-residence.fr, l’onglet « Mon quartier » peut vous aider. Retrouverez-y une liste non-exhaustive de restaurateurs inscrits dans votre ville et commentés par les habitants. Pour un premier rendez-vous, il est plus rassurant de rester près de chez soi !
  • Le jour de la Saint-Valentin est enfin arrivé et vous avez la confirmation que votre voisine s’est laissée prendre au jeu. 
Au réveil, si votre immeuble possède un Hall’Numéric, postez un dernier message drôle et incisif que seule votre voisine comprendra.
    Le soir venu, il va falloir laisser le virtuel de côté, enfiler votre tenue de circonstance et user de vos atouts pour la charmer.  C’est maintenant à vous de jouer !

Dans ce scénario amoureux, nous avons pris le parti d’un homme à la recherche de l’âme sœur. Mais sachez, Mesdames, que cela vous concerne tout autant. Aujourd’hui, devant l’incertitude de certains hommes, les femmes prennent les devants et le revendiquent.

Et vous, avez-vous déjà rencontré l’amour sur le palier de votre immeuble ? A l’inverse, avez-vous déjà échoué dans la tentative de séduction avec votre voisin(e) ? Faites-nous part de votre expérience…

Partager.

A propos de l'auteur

Journaliste depuis plus de 10 ans sur Internet, j’ai eu l’occasion d’écrire dans des univers variés liés à l’actualité, la culture, les femmes, les seniors… Mais une thématique me tient particulièrement à coeur : la solidarité envers autrui et ce, à l’égard d’un voisin, d’une personne isolée ou d’un sans domicile fixe…

Un commentaire

  1. Pour ma part j’ai fait connaisance avec ma voisine du 1er alors que j’étais au 3ème, par fenêtres interposées ! J’ai fait descendre avec un fil par la fenettre une tablette veleda avec un mot, puis elle m’a répondu ! (J’avais accroché le feutre avec du scotch pour avoir une réponse ;). On s’est vu en vrai après.

Laisser une réponse