Le centre ville de Marseille se met au vert avec Les Amis Culteurs

0

Une association ce n’est pas qu’une structure…c’est un lieu de partage, d’échange, plein de convictions et de valeurs. Certaines personnes décident un jour de se lancer dans cette aventure en montant leur propre association et de faire valoir les idées qui les animent depuis longtemps… C’est ce que nous raconte Valérie Goudard, présidente de l’association Les Amis Culteurs.

Valérie Goudard, nous livre  les sentiments personnels qui l’ont poussée à fonder Les Amis Culteurs, le moment où cette idée a pris forme et est devenue un peu plus réelle, jusqu’à aujourd’hui où cette simple idée de mieux vivre en respectant notre planète s’est transformée en un lieu de projets, d’ambitions mais surtout de sourires et de partage.

Rencontre avec cette Marseillaise du 1er arrondissement:

« Tout a commencé par une frustration de verdure, habitant en plein centre ville de Marseille, étant devenue végétarienne par conviction sur l’éthique animale et sur les impacts environnementaux de l’élevage intensif, je n’ai aucun extérieur sur lequel poser le moindre pot de verdure….

Engagée dans un mouvement de lutte contre le réchauffement climatique, j’y ai rencontré des personnes sensibilisées comme moi à la problématique de la perte de biodiversité, de l’impact des choix alimentaires sur l’environnement, mais également à la perte de lien social en ville en cette période de souffrance des populations… et lors d’un pique-nique un soir d’été, sur la plage du Prophète nous avons imaginé le principe des Amis Culteurs, puis choisi collégialement un nom et enfin déposé les statuts de l’association en automne.

Notre première réunion s’est passée un peu comme pour les habitants de Todmorden, au nord de la Grande Bretagne ayant fondé les Incroyables comestibles, ils étaient 4! »

Le projet a vu le jour sur ma-residence.fr au sein de la communauté « Les Amis Culteurs »

« Aujourd’hui notre groupe compte une quinzaine de personnes et nous proposons des ateliers-rencontres créatifs (fabrication des jardinières de taille adaptée aux petits espaces des balcons urbains) ou formatifs (germination, semences, lombricomposteur, compost, ..) environ une fois par mois et nous sommes en train de constituer une grainothèque de semences libres et reproductibles. »

Ce type de projet collaboratif vous tente ? Rejoignez l’initiative en devenant membre de la communauté ou créez votre propre association.

Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous sur ma-residence.fr 😉 

Partager.

A propos de l'auteur

Je suis Laure de ma-residence.fr et j’ai la lourde tâche de devoir me présenter en 5 lignes maximum. Autant vous dire que pour une grande bavarde comme moi, l’exercice est très difficile !
Passionnée par le web et les nouvelles technologies, j’adore fouiner, farfouiller sur la toile à la recherche de bons plans, d’avis et de témoignages que je m’empresse ensuite de partager avec mes amis.
Sur ma-residence.fr, j’ai pour rôle de faire grandir la communauté, de l’animer en lançant des discussions au sein des quartiers et parfois des immeubles et de recruter des Ambassadeurs.
Ne soyez pas étonné(e), si vous voyez souvent ma tête sur le site ou au sein de votre messagerie vous demandant de témoigner.
Les choses que j’aime : le chocolat, les films de filles, les voyages et les sorties au théâtre.

Laisser une réponse